writing an introduction to an essay someone to write my paper pre written research papers essay that worked hispanic sholarship essay ideas

Comment bien équiper son cheval ?

Que ce soit pour des randonnées ou pour participer à des compétitions, il est primordial de bien équiper son cheval. Cela importe non seulement pour son bien-être et sa sécurité mais aussi pour optimiser ses performances. Nous vous donnons tout de suite les astuces pour bien équiper son cheval et choisir ses équipements chevaux.

Les équipements chevaux classiques

La première des actions à entreprendre avant toute équitation est le pansage du cheval. Cela consiste à nettoyer le pelage de ce dernier. C’est un moment de détente pour stimuler la circulation sanguine du cheval. Il permet également de détecter les anomalies ou blessures chez l’animal.

Pour un toilettage complet, vous pouvez utiliser un cure-pied pour bien nettoyer le dessous des sabots du cheval. En lieu et place d’un cure-pied, il serait préférable d’utiliser une étrille surtout lorsque l’animal est très sale. Ce matériel permet notamment d’enlever la poussière, la boue et de décoller les poils.

Ensuite, servez-vous d’un bouchon et d’un chiffon pour nettoyer le corps ainsi que la robe de votre cheval. Avec une brosse douce et une éponge, vous pouvez faire briller ses poils et nettoyer ses yeux ainsi que ses naseaux. À l’aide d’un peigne à crinière et à queue, vous pouvez peigner la crinière ainsi que la queue du cheval.

Une fois le pansage terminé, vous pouvez maintenant seller et brider votre cheval. Conçue en cuir ou à base d’une matière synthétique, la selle est l’un des équipements par excellence lors d’une équitation. Pour la placer, il faut dans un premier temps, poser doucement un tapis de selle sur le dos de l’animal. Vous pouvez aussi ajouter un amortisseur de selle au tapis.

Vous devez placer ensuite la selle sur le tapis puis tirer ce dernier vers le haut pour enlever le garrot. Vous devez surtout veiller à positionner la selle derrière le garrot pour éviter tout dommage. Enfin, assurez-vous de bien sangler la selle pour permettre au cheval d’être à l’aise. Quant à la bride, elle est plus compliquée à placer que la selle. Il est donc souhaitable de vous faire aider par un professionnel qui s’y connaît dans le domaine.

Les équipements de protection du cheval

Au nombre des équipements chevaux de protection, les guêtres de transport hautes constituent la meilleure option disponible sur le marché. Elles garantissent la protection des membres notamment celle des articulations et des jarrets du cheval.

Au cas où l’animal ne tolère pas le port des guêtres de transport hautes, vous pouvez envisager les bandes de repos qui s’utilisent avec du coton ou avec des flanelles. Vous pouvez aussi vous procurer les stable-boots.

N’oubliez surtout pas de mettre des cloches à votre cheval afin de protéger ses glomes. Il en va de même pour un protège-queue. Ce dernier permet d’éviter au maximum les frottements au sommet de la queue du cheval. Dans la mesure où votre animal est très grand ou lorsque ce dernier a tendance à se mettre debout, il serait mieux de lui mettre un protège-nuque.

De la même façon, si vous effectuez un long trajet avec le cheval, il est conseillé de lui mettre un licol matelassé pour plus de confort. Quant à l’utilisation de la longe, vous devez vous assurer qu’elle est nantie d’un mousqueton de sécurité. Munissez-vous d’un filet à foin pour permettre à votre cheval de manger pendant un transport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

non facilisis libero. libero Aliquam ut